Articles avec le tag ‘navette’

Texte du Vivre à Ramonville Avril 2013

Expression du groupe majoritaire alternatif écologie solidarité

Henri Arévalo, Christine Arrighi, Marie Chiocca, Jacques Cohen, Dominique Gilbon, membres du Collectif Ramonville 21 et d’Europe Ecologie–Les Verts

 

Une navette bus avec 5 ans de retard …


Lors du dernier conseil, reporté du 7 au 12 mars faute de quorum, alors que le budget 2013 n’est toujours pas voté, le maire propose en procédure d’urgence l’achat d’une navette bus de 120.000 €. C’était une proposition phare de notre campagne de 2008. Nous pensions et pensons toujours qu’un tel service sera un excellent moyen pour améliorer la mobilité locale. Nous sommes donc pour un tel système de navette. Mais la note présentée est bâclée, sans informations précises : horaires, amplitude du service, fréquence, parcours, combien de chauffeurs, prix pour les usagers, … Mais pourquoi le maire ne s’en est-il pas occupé plus tôt ? Pourquoi accélérer la décision sans qu’une étude rigoureuse ait été réalisée. Faut-il acheter un véhicule aussi cher, n’y a t-il pas d’autres solutions ? Quels coûts d’aménagement des arrêts et de fonctionnement tous les ans pour la commune ? Nous n’en saurons rien ! Nous avons demandé un report de la décision afin de voter en connaissance de cause … rien à faire … le maire s’obstine comme à son habitude sans écouter ! Jamais notre conseil n’a pris une décision de cette nature avec aussi peu d’informations ! Dans de telles conditions, nous avons refusé de participer au vote.

 

PLU : nouvel échec de concertation … 


Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) fait l’objet d’une procédure de modification. Au conseil, nous avons salué la qualité du travail technique du personnel communal et de l’agence d’urbanisme. Si nous avons repéré des propositions intéressantes, nous n’avons pu apprécier l’ensemble des modifications. Le dossier fourni aux conseillers était incomplet avec notamment l’absence de note concernant l’évolution des règlements de zone qui sont déterminants dans l’application du PLU. Face à cette grave carence à l’information des conseillers, il était donc impossible d’approuver. Par ailleurs, le rapport sur la concertation indique des effectifs très faibles de Ramonvillois-es aux réunions … Pourtant, il nous est demandé d’approuver les conclusions qui disent : « … cette concertation a véritablement servi le projet de PLU qui devient ainsi un projet partagé par la population. », et encore « … le diagnostic du PLU, les orientations du PADD et les outils mis en place sont très largement partagés par la population permettant ainsi de créer un véritable projet de ville. ». Comment pouvions nous voter une telle déclaration qui est une véritable manipulation des faits … Nous nous sommes donc abstenus.

Collectif Ramonville 21

Mis en place aux municipales de 2008, inscrit dans l’histoire des écologistes ramonvillois, le collectif Ramonville21 rassemble des femmes et des hommes conscients des urgences écologiques et sociales. Il s’affirme dans une démarche transversale et est ouvert à celles et ceux qui veulent agir loin des sectarismes et qui n’opposent pas action politique à action associative et citoyenne. Si un certain nombre de militants sont membres de Europe Ecologie-Les Verts, comme adhérents ou comme coopérateurs, être membre d’un autre parti est bien sûr possible dès lors que l’on se reconnaît dans la charte et le texte fondateur de R21.

Agenda
  • Aucun Évènement
Nouveau groupe

Henri Arévalo, Christine Arrighi, Marie-Catherine Chiocca, Jacques Cohen et Dominique Gilbon, les cinq élus du collectif Ramonville 21, se sont constitués en Octobre 2010 en "groupe majoritaire alternatif écologie solidarité" conformément au règlement intérieur du conseil municipal. Ils sont aujourd’hui tous adhérents d’Europe Ecologie-Les Verts.